Kylix 2.0 Open Edition

Dernière mise à jour : 09/06/2002

    Suite √† la demande de plusieurs personnes (environ une trentaine d'emails), j'ai r√©alis√© une petite pr√©sentation rapide de Kylix 2.0 par Borland. La version de Kylix me vient de Suse 8.0 qui s'installe sur 100 MO d'espace disque. J'avais abandonn√© son test pr√©c√©demment car il fallait un num√©ro de s√©rie et un num√©ro d'activation (comme l'indique la premi√®re capture d'√©cran ci-dessous). Quelques lecteurs m'ont aiguill√© sur le site de Borland pour m'enregistrer. Sachez que l'attribution de ces num√©ros passe par plusieurs √©tapes.

    Ainsi vous devez au pr√©alable avoir cr√©√© un compte chez Borland, un peu √† la mode Java Developer Connection de Sun, dans lequel vous indiquez vos noms, pr√©nom, adresse, profession, etc ... Ensuite on vous attribue un nom d'utilisateur et mot de passe envoy√© par email, une fois connect√© sur le site, vous pouvez demander un num√©ro de s√©rie et un num√©ro d'activation pour l'√©dition Open de Kylix 2.0, le m√™me proc√©d√© est applicable a JBuilder que j'avais test√© il y a un peu plus de 2 ans.



    Kylix vous permet d'√©crire du code Pascal ou Pascal objet sous Linux. Les habitu√©s des produits Borland tels que Delphi ou bien JBuilder ne seront pas d√©pays√©s dans l'interface. Elle est bien entendu h√©t√©rog√®ne afin de d√©router le d√©veloppeur le moins possible. Le lancement de l'application est fort rapide ce qui change de JBuilder. Vous noterez la pr√©sence des fen√™tres de propri√©t√©s objets tout comme en VB et autres abominations. Egalement la pr√©sence d'une fen√™tre dans laquelle vous pouvez tapez votre code et une derni√®re pour composer graphiquement votre interface et positionner vos objets en drag n' drop.



    Le pascal √©tant un peu loin derri√®re moi, j'ai d√©cide de faire une simple petite application qui comporte quelques boutons de menus pour lancer des applications. C'est pas vraiment utile mais je voulais surtout voir la rapidit√© d'execution de la b√™te et la facilit√© avec laquelle je pouvais ins√©rer des objets et coder les √©v√®nements. Kylix est ici sans fautes, sans formation pr√©alable, vous pouvez aisemment cr√©er une petite application en quelques minutes.



    Kylix poss√®de une aide int√©gr√©e comme toute bonne application qui se doit. J'ai ainsi trouv√© en quelques secondes les fonctions que je cherchais pour coder ma modeste application. J'aurais voulu tester la connectivit√© bases de donn√©es mais l'aide int√©gr√©e ne contenait pas le tutoriel bien que lien √©tait dans l'aide. Je me suis donc tenu √† la cr√©ation de mes petits menus avec un bouton de sortie.



    J'ai ensuite lanc√© mon application afin de voir ce qu'elle donnait. Borland a int√©gr√© ici un gentil avertissement indiquant que comme cette application a √©t√© cod√©e avec Kylix Open Edition, elle ne peut √™tre distribu√©e que sous une license GPL. Implicitement, si vous d√©sirez faire une application Closed-source, vous devez acheter la version commerciale de Kylix. Cela rappellera s√Ľrement quelque chose aux utilisateurs de la version Open de JBuilder qui sp√©cifiait √† peu pr√®s les m√™mes termes.



    Enfin, pour votre plaisir et apprentissage, Borland livre quelques programmes d√©monstrations afin de voir quelles sont les possibilit√©s de Kylix. Le Text Editor est assez significatif concernant la possibilit√© d'int√©grer du code HTML dans votre √©diteur et de cr√©er entre autres des liens hypertexte. Kylix est livr√© avec 5 exemples. A noter que selon ou vous avez install√© Kylix, vous devez poss√©der les droits sur les fichiers pour d√©marrer les exemples. C'est mineur mais √† souligner.



    Enfin j'ai tent√© une petite compilation pour voir un peu ce que √ßa donnait. J'ai pour cela pris le projet Text Browser. Kylix m'a alors g√©n√©r√© un binaire de 500 ko. C'est un peu gros mais bon, ici encore, ca me rappelle quelques peu VB ;) Par contre en voulant le lancer, il s'est plaint de ne pas trouver libintfqt-2.3.so alors que j'ai toutes les librairies QT 2.3.x et 3.0.x install√©es (la SuSE ne fait pas vraiment de d√©tail quand elle pense qu'elle a besoin de quelque chose ...). Un ami m'a point√© vers un article int√©ressant sur la m√©thode pour corriger ce probl√®me, il vous suffit d'aller voir : http://esibert.developpez.com/kylix/deploy/ .

    Pour ce qui est de la conclusion, je suis un peu perplexe. Certes, Kylix vous apporte ici un environnement de programmation complet √† des fins GPL (sinon il vous faudra d√©bourser pour acqu√©rir une version commerciale). QT est employ√© √† foison ce qui est bien pour ceux qui aiment. Je pense que cela permet d'√©crire √©galement du code qui est portable sur d'autres OS (oui, je parle entre autres de QT sous Windows). Pour des fins personnelles, je ne suis pas s√Ľr que Kylix soit la solution car l'installation des librairies QT vous apporte QT Designer qui permet d√©j√† de faire toute votre interface graphique, sinon les adorateurs d'interface rapides pr√©f√®reront gtk+ qui se r√©v√®le tr√®s bon et de plus en plus employ√©.