Drip

Dernière mise à jour : 18/09/2003

    La premi√®re version de ce document date d'il y a deux ans, j'ai enfin trouv√© le temps de refaire une mise √† jour et nettoyer un peu les informations ainsi que les liens obsol√®tes. Drip est un projet qui a vu le jour en 2001 et qui atteinds rapidement une maturit√© plus qu'honorable dans le monde linux. Alors que Drip √©tait consid√©r√© comme une interface graphique sur les versions 0.6, la 0.7 a √©t√© s√©rieusement recod√©e et surpasse de loin mpeg2divx. Drip approche d'une finale bien que le site web n'est plus tr√®s √† jour. Le travail CVS est quant √† lui colossal. Il vous faudra pour ce programme les librairies traditionnelles de windows (consulter mon article sur les DivX dans la section multim√©dia pour plus d'informations).

    Commencez par t√©l√©charger la derni√®re version de drip sur drip.sourceforge.net/download.php. Une fois que vous aurez install√© tous les logiciels requis (avifile, orbitcpp, a52, libmpeg2, libdvdcss et nasm), vous pouvez alors commencer √† coder des DVDs. Les redhat 7.x ont un probl√®me assez s√©v√®re pour compiler avifile √† cause de GCC 2.96. Toute distribution r√©cente √† base de GCC 3.x pourra compiler avifile.Voici une petite liste pour vous assurer que tout va marcher sans accrocs :

    Vous √™tes alors pr√™ts a lancer Drip, pour se faire, tapez en ligne de commande : drip (hallucinant non ?!?), vous devriez alors voir la fen√™tre ci-dessous.



    Je vous conseille de vous rendre dans les pr√©f√©rences afin de configurer les options optimales pour l'encodage. Le premier probl√®me pourrait bien √™tre la d√©tection de votre lecteur DVD. Drip recherche normalement /dev/dvd qui devrait exister pour ceux qui ont install√© et param√©tr√© xine. Sinon, fa√ģtes un lien symbolique de la fa√ßon : ln -s /dev/scd0 /dev/dvd (si votre lecteur est SCSI et qu'il est le premier sur la cha√ģne) sinon fa√ģtes : ln -s /dev/hdc /dev/dvd (si votre lecteur est IDE en ma√ģtre secondaire). Vous pouvez ensuite √©diter directement votre /etc/fstab pour remplacer /dev/cdrom par /dev/dvd.



    Ins√©rez ensuite un DVD afin de tenter de le copier sur le disque dur. Attention : si vous obtenez un message du type : attempt to get key failed. Vous avez ins√©r√© un DVD crypt√©, cela ne marchera que si vous avez libcss bien install√©. Pour le v√©rifier : ls -la /usr/loca/lib/libcss* ; cat /etc/ld.so.conf (qui doit lister /usr/local/lib sinon, voir la checklist plus haut). Comme vous le voyez sur l'√©cran ci-dessous, vous pouvez ensuite s√©l√©ctionner la piste d√©sir√©e ainsi que la langue pour les sous-titres. Dans le cas d'un DVD crypt√©, n'oubliez pas de cocher l'option : cache to hard-drive. Pour se faire, assurez vous d'avoir une partition d'au moins 5 GO sur laquelle vous avez les droits en √©criture. Ensuite s√©l√©ctionnez l'endroit ou drip va √©crire l'image. Par d√©faut, il le fera dans votre HOME.



    Dans le cas d'un DVD crypt√©, drip doit ensuite copier les VOB vers le disque dur, c'est seulement apr√®s avoir termin√© cette op√©ration qu'il pourra encoder en divX. Assurez vous d'avoir au moins 700MO pour la cr√©ation de l'image divX. Petit truc : si vous ne d√©sirez que copier les VOB, attendez qu'il commence l'encodage puis fa√ģtes : pause et stop. Il ne reste plus qu'√† aller dans les options et prendre : use cache dir : /dvd/cache (si c'est l√† que vous avez copi√© le contenu) puis encoder :) Il se peut √©galement que drip plante (il est toujours en d√©veloppement). Recherchez dans les process des programmes tels que : drip ; gnomedrip ; dripencoder par la commande : ps -aux |grep -i drip et fa√ģtes un kill dessus avant de relancer l'encodage. Pour un film de 1h30, cela me prends g√©n√©ralement 2h30 maximum (Athlon XP 2Ghz).

    Assurez vous bien de rentrer vos param√®tres dans les pr√©f√©rences car Drip se charge juste de d√©tecter les codecs sans r√©ellement choise ce que vous voulez.Je coupe g√©n√©ralement l'image en deux pour m'assurer une qualit√© optimale (dans la 5√®me image, vous constaterez que l'image d'origine est de : 720x576 et que je reformate en 480x288, la qualit√© est meilleure ainsi que la fluidite de l'image. Laissez automatic clippling ainsi que hyperbolic zoom car il assurent une qualit√© optimale. Le r√©sultat en devient tr√®s bon. Drip 0.7+ int√®gre √† pr√©sent une fen√™tre de preview qui vous permet de voir en temps r√©el l'encodage (comme Flask :)



    Pour ceux qui ont suivis les versions pr√©c√©dentes de cet article, vous remarquerez beaucoup de changements dans les fonctionnalit√©s et la rapidit√© de Drip, la 1.0 promet de bonnes choses, je vous tiendrais au courant par le biais de cet article quant √† sa disponibilit√©.