Gnome 2.2

Dernière mise à jour : 21/03/2003

    Comme promis et avec beaucoup de retard, voici la présentation de Gnome 2.2 qui vient redorer le blason de gnome 2.0 à l'époque. Je ne rentrerais pas dans la guerre des desktops avec KDE mais on peut constater que KDE est allé plus vite que Gnome dans sa nouvelle version (cf article sur kde 3.1 dans la même section). Gnome 2.2 est installable à partir des sources et du projet Garnome ou bien fait dejà partie de Debian sid, Debian woody (par installation manuelle), Mandrake 9.1 (disponible en avril 2003), Redhat 8.1, Gentoo 1.4 et Slackware 9.0. J'ai personnellement testé autant les versions compilées à la main (avec garnome) que les versions prépackagées et je n'ai pas noté de grandes différences de vitesse (à machine égale).

    Un travail très important a été fait sur Gnome 2.2 en ce qui concerne toutes les erreurs qui vous énervaient dans la 2.0, vous pourrez donc constater une disparition des petits messages d'erreur irritants à droite et à gauche. Gnome 2.2 se présente également sous la forme de la simplicité. Les concepteurs ont en effet nettoyé les menus pour en faire quelque chose de plus intuitif. Ils se sont pour cela basés sur le projet HIG (Human Interface Guide) qui est sensé simplifier la vie de l'utilisateur. Contrairement à mon précédent article, les captures d'écrans sont toutes en 1280x1024 sans retouches pour que vous ayez l'idée la plus proche possible de la qualité du bureau. Les captures sont issues d'une Gentoo 1.4rc3 sous Gnome 2.2.0/1 (certains packages de 2.2.1 sont arrivés mais pas tous à l'écriture de cet article, je ne parlerais donc pas de Nautilus 2.2.2 sensé être bien plus rapide).



    Tout comme KDE, Gnome démarre avec un panneau de notification vous permettant de savoir lorsqu'une application est en train de s'exécuter (sans aucun doute une parade aux nerveux du clic). Le panneau gnome est également modifiable pour appliquer des thèmes, ce qui lui confère la possibilité de partager des icônes. Il contient aussi une fonction de recherche très sympathique. J'aime bien l'option de changement de papier peint très bien faite à mon goût. Les menus d'administration ont bénéficié d'une très bonne retouche et je n'ai pas rencontré d'erreurs si ce n'est sur la gestion des fontes où j'ai des fenêtres qui se sont refermées toutes seules après sélection.



    Le nouveau gnome contient un nouveau programme (qui ne compilait pas correctement sous garnome à ses débuts, j'ai nommé : GStreamer. Cette application permet d'avoir un aperçu avancé sur un fichier multimédia permettant de jouer un morceau de musique ou une vidéo pendant quelques secondes par exemple. Il permet de gérer bien plus de formats qu'auparavant, rendant par exemple l'enregistreur de sons bien plus ouvert. De nombreuses applications disponibles sous Gnome 1.4.x ont été ou sont en cours de port pour Gnome 2.2, c'est le cas de : Galéon, Evolution ou encore gimp. Les versions disponibles actuellement sont des bétas de test (comprenez instables, surtout pour Evolution 1.3.1). Comme le montre la capture ci-dessous, le résultat devrait être fort sympathique.



    La gestion des fontes passe désormais par fontconfig et xft2 permettant donc d'avoir un rendu plus agréable et une plus grande souplesse de configuration. Les options de configurations sont également nombreuses vous permettant de jouer avec pas mal de choses. Pour ceux qui ne sont pas au courant, un accord a été passé avec Bitstream Inc. pour donner à la fondation Gnome des fontes à titre gracieux. Elles ne sont pas encore disponibles dans cette version mais devraient l'être sous peu (c'est ce qu'annonce le communiqué sur Gnome 2.2). Les applications contenant des fontes lissées sont de plus en plus nombreuses bien que prenant beaucoup de temps pour la plupart, on peut nommer Xchat 2 qui est actuellement terminé. Il n'est toujours pas possibile de surfer sous Nautilus comme le 1.4 permettait de le faire, mais cela explique aussi sa rapidité.



    Gnome 2.2 est livré de base avec Metacity qui a lui aussi bénéficié de corrections le rendant un peu plus vivable. Vous pouvez bien sûr tourner un autre gestionnaire de fenêtres (au choix : Sawfish, fvwm2, icewm, Waimea, Openbox, etc ...). De nouvelles fonctions font partie de cette version comme la gestion avancée du multihead (qui est également une force de Gnome 2.2 comme l'indique le communiqué de presse, car j'ai pas pu le tester ;). La 2.2 apporte la gestion des barres transparentes sur lesquelles vous pouvez aussi appliquer un filtre de lumière. Cette fonction peut sembler futile mais de nombreuses personnes l'attendaient. Vous deviez auparavant passer par un 'hack' sur lequel vous copiez votre fond d'écran et le modifier dans gimp puis appliquer une image dans la barre (pas très pratique si comme moi vous changez souvent de thème et de fond d'écran).



    Gnome 2.2 est également mieux organisé pour vous permettre d'appliquer des thèmes à la volée et uniformer votre bureau. J'ai bien l'outil de gestion des polices qui (tout comme dans KDE) vous permet de voir exactement ce que vous sélectionnez, et je ne sais pas si c'était uniquement moi mais il crashe carrément moins dans la 2.2. Comme le montre le bureau ci-dessous, quelques thèmes ont été ajoutés. Je tiens à préciser que toutes les modifications esthétiques viennent du Gnome de base (sauf le fond d'écran ;), cela devrait vous donner une idée de la bête. Gnome 2.2 a enfin mis un accent sur l'administration (cela devrait rappeller quelque chose aux fidèles de l'actualité des bureaux) et sur l'internationalisation.



    Pour reprendre sur mes aspirations et espoirs de l'article sur Gnome 2.0.2, j'ai été relativement impressioné par la qualité des améliorations de Gnome 2.2. En ce qui concerne le portage des applications, on en est encore assez loin malheureusement. A savoir que les applications que j'utilise le plus sous Gnome : Evolution, Gimp et Galeon ne sont pas encore terminés. Je ne jette pas la pierre sachant le travail pour faire le portage. Je me souviens juste de mails ici et là qui mentionnaient la disponibilité finale de ces applications lors de la sortie de 2.2.

    Pour résumer, j'aime bien Gnome 2.2, l'ensemble du bureau est convivial et ils l'ont rendu très agréable (comprenez sans ces petits bugs très énervants). Je le conseille comme une alternative intéressante à KDE bien que vous ne disposiez pas du même panel après installation au niveau applications. Je veux dire qu'il vous faudra installer des applications supplémentaires pour l'IRC, le mail, etc ...



Notice Légale du site